Vous êtes ici

Transparence

L’industrie minière canadienne soutient grandement la transparence et a travaillé aux côtés de la société civile et du gouvernement pour placer le Canada en tête du mouvement mondial pour la transparence.

Entre 2012 et 2014, l’AMC et les autres membres du Groupe de travail sur la transparence des recettes provenant des ressources naturelles (GTTRRN), c’est-à-dire l’Association canadienne des prospecteurs et entrepreneurs, l’organisme Publiez ce que vous payez - Canada et le Natural Resources Governance Institute, ont milité pour que le Canada se joigne au mouvement mondial pour la transparence en rendant la divulgation des paiements obligatoire par l’adoption d’une loi.

Le GTTRRN a milité pour l’adoption de règlements régissant la transparence en matière de paiements versés au gouvernement, et ses efforts ont été couronnés de succès lorsque la Loi sur les mesures de transparence dans le secteur extractif est entrée en vigueur en juin 2015. La loi correspond largement aux recommandations faites par le GTTRRN pour aider le gouvernement à concevoir la loi.

Ainsi, toutes les sociétés minières canadiennes doivent rendre publics les paiements qu’ils versent aux gouvernements canadien et étrangers. La transparence accrue qui découle de cette loi aidera à réduire les cas de corruption en permettant aux citoyens du monde entier de tenir leurs gouvernements responsables de la façon dont les recettes des activités minières sont réparties et dépensées. La loi permettra également de faire en sorte que ces recettes contribuent au développement durable et à la réduction de la pauvreté.